Les 10 meilleurs marques pages

Coucou les Dragounets !

Il y a différents types de lecteurs : ceux qui ont toujours un beau marque-page pour leur livre, ceux qui retiennent leur page, qui la cornent ou qui laissent le livre ouvert… Et ceux qui comme moi prennent n’importe quoi pour marquer leur page. Par exemple :

  • Un billet de train : ce qui permet de faire d’une pierre deux coups : on ne perd ni son billet ni sa page !
  • Un billet de cinéma : parfois on a pas le choix, quand les lumières s’éteignent brusquement alors qu’on est plongé dans son livre.. Et ça fait un souvenir du film lorsqu’on reprend le livre plus tard !
  • Un billet de concert : même chose que pour le cinéma, j’aime les marques-pages-souvenirs.
  • Une feuille morte : quitte à les conserver entre les pages de nos livres, autant leur trouver une utilité ! Attention, fragile…
  • Un mouchoir : pratiques car on en a souvent sous la main, ils permettent aussi de sécher une petite larme si le livre est émouvant.
  • Une carte postale : souvenir de vacances, souvenirs d’amis, j’ai dit que j’aimais les marques-pages-souvenirs ?
  • Un ticket de caisse : trouvons un intérêt à ces petits papiers qui encombrent inutilement sacs et portes-monnaies.
  • Un joli ruban : avec un peu de parfum dessus…
  • Un post-it : non seulement il ne devrait pas tomber, mais il permet en plus de prendre des notes !
  • Les citations des papillotes de Noël : non, je cherche pas à me déculpabiliser de manger des papillotes, pourquoi ? 🙂

 

Et vous, comment vous gardez votre page ?

Morgane 

Publicités

10 livres à lire cet été

Chers Dragounets,

L’été est là, et pour certain.e.s les vacances. Et quel meilleur moment pour lire que les vacances ? On a donc décidé de vous proposer quelques idées de livre, au cas où l’inspiration vous manquerait… N’hésitez pas à nous donner les vôtres 🙂

  • Brooklin Folies – Paul Auster. Un vieil homme retourne à Brooklyn, le quartier de son enfance, pour y passer ses vieux jours et soigner son cancer. Il y rencontre plusieurs personnages tous plus atypiques les uns que les autres et retrouve peu à peu le goût de la vie… On n’a pas envie de quitter ce livre ni ses personnages.
  • Le léopard – Jo Nesbo. Quand l’enquêtrice de la criminelle, Kaja Solness, vient chercher Harry Hole dans un bouge de Hong Kong, elle reconnaît l’odeur douceâtre de l’opium. L’inspecteur norvégien a laissé tomber l’alcool pour la drogue, doit 150 000 dollars à une triade et n’a pas de quoi payer sa dette de jeu. Il n’a même plus de passeport, à peine une identité. Mais, à l’hôpital public d’Oslo, son père meurt d’un cancer et des meurtres en série laissent la police les bras ballants. Alors, Harry Hole accepte de rentrer au pays. Ce type bourru est un sentimental, peut-être même un homme de devoir, en tout cas un humaniste. Et parce que rien ne vaut l’avis d’un lecteur, voilà ce qu’en pense Ander : « Si je le lis c’est que c’est bien, sinon je ne m’embêterais pas avec »
  • Le manoir de Tyneford – Natasha Solomons. À travers l’histoire d’Élise, jeune fille juive de la bonne société viennoise contrainte de s’exiler pour devenir domestique dans une grande propriété anglaise, vous découvrirez des lieux, des histoires et des personnages touchants et inoubliables.
  • Tes mots sur mes lèvres – Katja Millay. Nastya ne parle plus depuis 452 jours. Au fil de son récit et de celui de Josh, un de ses camarades de classe, vous apprendrez à la connaitre et à comprendre son mutisme. Une histoire très touchante.
  • Quand souffle le vent du nord – Daniel Glattauer. Découvrez une relation pas comme les autres – et uniquement par mail – se construire au fil du temps à la suite à une erreur d’adresse.
  • L’ombre du vent – Carlos Ruiz Zaffon. Dans la Barcelone d’après guerre civile, un petit garçon est emmené par son père dans une bibliothèque mystérieuse où il doit trouver un livre qui le suivra toute sa vie. Plongez en plein fantastique barcelonais !
  • Les vents du changement – Isaac Asimov. Ce recueil de nouvelles relate plusieurs faits mystérieux plus ou moins fantaisistes, plus ou moins futuristes. Des histoires attendrissantes ou qui poussent à la réflexion. C’est le livre parfait pour découvrir cet auteur !
  • Le choeur des femmes – Martin Winckler. Ce livre vous fera découvrir l’histoire de Jean, interne se destinant à la chirurgie et contrainte de faire un stage dans un service de médecine de la femme. A travers son expérience, vous pourrez tout comme elle vous questionner sur de nombreuses questions, notamment éthiques, quant aux pratiques médicales actuelles vis-à-vis des femmes (et aussi parfois des hommes…).
  • L’élégance du hérisson – Muriel Barbery. L’histoire d’une étonnante amitié entre une concierge qui cache bien son jeu, une jeune fille de 12 ans persuadée que se suicider vaut mieux que grandir et un riche japonais qui ne s’y est pas trompé… Et un des seuls livres dont j’ai relu de nombreuses phrases juste parce qu’elles étaient belles.
  • La horde du contrevent – Alain Damasio. Préparez-vous à rentrer dans un univers particulier mais passionnant ! Dans un monde où le vent souffle en permanence une horde d’aventurier consacrent leur vie à remonter jusqu’à sa source.

Camille et Morgane

 

Dino Hunter

51OnEVx-H0L._SX195_.jpg

Chers Dragounets !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un livre pour les amateurs d’aventures, de science-fiction et de frissons ! Dino Hunter, écrit par Olivier Saraja, raconte l’histoire de Buck un guide de pleine nature pas comme les autres et d’Amanda une scientifique avant-gardiste.

 

Depuis son enfance, Buck est hanté par une vérité qu’il est le seul à croire : les dinosaures sont toujours présents sur terre ! Et il n’est pas au bout de ses surprises, car bientôt, ce sont des centaines de créatures préhistoriques qui vont envahir la terre à bord de vaisseaux extra-terrestres. L’aventurier et la scientifique vont devoir faire preuve de courage et avoir les entrailles bien accrochées car pour faire face à cette invasion, une seule solution s’offre à eux : devenir des Dino Riders et chevaucher des dinosaures !

Ce récit d’aventure décalé et original nous entraîne dans une folle course contre la montre pour sauver la civilisation humaine. Une fois happé par le récit, vous ne pourrez plus lâcher le livre avant d’avoir lu la dernière phrase. Accrochez-vous, car vos certitudes vont être bouleversées….

Dino Hunter – Olivier Saraja – Walrus – 2018

La Momie

La_Momie (1)Bonjour les Dragounets,

Je vais aujourd’hui vous parler d’un film qui a bercé mon enfance et que j’ai vu un nombre incalculable de fois : la momie.

Après avoir assassiné le pharaon quand celui-ci a découvert la liaison qu’il avait avec sa favorite, Imhotep est condamné à la pire peine qui existe : il enfermé vivant dans un sarcophage, dévoré vivant par des scarabées mangeurs de chair et maudit pour l’éternité. Bien évidemment, il est réveillé quelques trois mille ans plus tard par des archéologues malchanceux… Et cherche à retrouver ses pouvoirs et à ressusciter sa maîtresse.

Le film est rythmé, plein de rebondissements en tout genre et à mon goût une excellente parodie de ce type de films d’aventures !

Morgane

PS : Si vous avez aimé le premier, le retour de la momie vaut également le détour !

La_Momie

Le test de Bechdel

Bonjour les Dragounets,

Les oeuvres de fiction mettent en scène des hommes auxquels on aime s’identifier, qu’on aime aimer ou détester… Mais pourquoi toujours des hommes ? Tiens en voilà une bonne question. Les femmes sont largement sous représentées dans la fiction, et leur rôle est souvent secondaire.

Le test de Bechdel permet d’évaluer cette sous-représentation de la gent féminine dans une oeuvre de façon très simple, grâce aux trois questions suivantes :

  • L’œuvre fait-elle intervenir deux femmes identifiables par un nom ?
  • Ces deux femmes discutent-elles ensemble ?
  • Parlent-elles d’autre chose que d’un personnage masculin ?

Si la réponse n’est pas positive pour les trois questions, les femmes sont probablement sous représentée dans cette oeuvre.

Je me suis donc amusée à faire le test : Orgueil est préjugé le passe haut la main. En revanche, le seigneur des anneaux fait bien intervenir plusieurs femmes identifiables par un nom mais elles ne se rencontrent jamais. Et vous, votre oeuvre favorite passe le test ?

Morgane

Solo

Chers Dragounets,

solo-star-wars-poster07_huge

Attachez vos ceintures, je vous emmène en voyage il y a fort longtemps dans une galaxie lointaine. Vous l’aurez deviné, aujourd’hui je vous parle du spin-off d’une célèbre saga de space-opéra : Solo, a star wars story.

Pas de jedi ni de sabres lasers dans ce film, mais les aventures de l’un des personnages les plus emblématiques de la saga : Han Solo. Si vous vous posez encore des questions sur les origines du pilote du Faucon Millenium, ce film a les réponses. D’où vient son nom ? Comment est-il devenu pilote ? Quand a-t-il rencontré Chewbaca ? Han Solo n’aura plus de secrets pour vous après ce film.

Solo est le film idéal pour vous replonger dans l’univers de Star Wars en attendant la sortie de l’épisode IX. Et bien qu’il ne soit d’après moi, pas au niveau de Rogue One, c’est un film qui tient ses promesses et que je vous recommande chaudement !

Camille

Les dix raisons d’avoir toujours un livre sur soi

Bonjour les dragounets,

Faites-vous parti des gens qui ont toujours un livre sur eux ? Si ce n’est pas le cas, sachez que c’est une grave erreur ! Voilà pourquoi :

  • Avoir un livre sur soi, c’est multiplier les occasions de lire. Et lire, c’est toujours bien. Donc, avoir un livre sur soi c’est bien (Mon premier syllogisme !)
  • Vous n’aurais plus à lire les vieux magasines people périmé qui trainent dans la salle d’attente de votre médecin. Et je ne sais pas vous mais moi, je trouve que c’est un grand pas pour l’humanité. Rien de moins !
  • C’est en général quand on a pas son livre qu’il arrive une occasion de lire et qu’on se dit « zut, si j’avais su… ». Dans le doute, prenez-le !
  • Vous allez juste faire les courses et vous ne voyez pas l’intérêt de vous encombrer ? Imaginez que vous restiez bloqué dans l’ascenseur.
  • Si votre livre est assez gros, il peut vous aider à mettre en fuite un importun…
  • Il peut aussi vous permettre de caler une table bancale, dans les cas désespérés.
  • Lors d’un débat enflammé autour de vos lectures, vous pourrez vérifier une information sur le champ.
  • Les voyages en voiture (ou tout autre moyen de transport) vous paraitront moins longs.
  • En cas de crise grave (et uniquement dans ce cas), il peut vous permettre de faire un feu et donc de survivre. Pensez-y.
  • Même quand vous n’avez plus de batterie, votre livre ne vous lachera pas… Attention tout de même à la pluie !

 

J’espère que je vous ai convaincus !

Morgane